top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurDelphine Precetti

SIDI KAOUKI

Selon les dires des habitants, Sidi Kaouki était un vétérinaire qui aurait réussi à sauver des chèvres durant une épidémie de peste.

Le village sera découvert par les hippies dans les années 70, puis dans les années 90, les premiers hôtels furent construits.

Depuis 15 ans, le tourisme s’est fortement développé. Sidi kaouki est devenu une station balnéaire pour les habitants de la région, comme les touristes qui apprécient cette perle de la côte marocaine.

Le village berbère est entouré de forêts d’arganiers.


Au centre du village se trouve le marabout de Sidi Kaouki, qui accueille tous les ans au mois d’août les berbères pour leur pèlerinage ( moussem). Le rituel veut que l’on coupe les cheveux aux petits berbères pour que la chance (baraka) soit avec eux.

Paradis des surfeurs

De nombreux kite surfers confirmés s’y rendent chaque année à cause de la qualité des vagues.


Chemise Caravancafe en cotonnade légère très agréable à porter. Col indien. En boutique ou sur demande.

Echarpe Caravancafe (en production)

28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page